Voyage durable : la solution tourisme en autocar

Tourisme durable

 

Alors que les préoccupations environnementales prennent de l’ampleur, de plus en plus de voyageurs cherchent des moyens de rendre leurs voyages plus durables.

Découvrez dans cet article de blog comment tourisme en autocar émerge alors comme une solution idéale, offrant à la fois confort, convivialité et respect de l’environnement.

Mais, avant d’entrer dans le vif du sujet, explorons en détail la notion de tourisme durable et son importance cruciale pour notre avenir.

1. Le tourisme durable

Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, le tourisme durable « prend en compte ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs. En répondant bien-sur aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil« .

Une alternative au tourisme traditionnel pour réduire l’empreinte écologique. Une tendance qui permet des retombées économiques et sociales pour les acteurs concernés.

Comme le développement durable, le tourisme durable s’articule autour de trois points fondamentaux :

–  Environnement : Exploiter de façon plus intelligente les ressources naturelles.
–  Social : Respecter l’authenticité socioculturelle des peuples locaux.
–  Économique : Assurer un partage équitable des retombées économiques parmi les acteurs concernés.

Selon une étude de l’ADEME, le tourisme est responsable de 8% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Ces émissions pourraient augmenter de 131% d’ici 2050 si les tendances actuelles se poursuivent.

Les transports sont les principaux contributeurs, générant 77% des émissions liées au tourisme, suivis par l’hébergement, les achats de biens et la restauration, qui en représentent 20%.

L’impact du tourisme sur l’environnement est indéniable, surtout lorsque l’on sait que 95% des touristes se concentrent sur seulement 5% des espaces dans le monde. Souvent aux mêmes périodes de l’année, avec une prédilection pour les sites naturels et les zones littorales.

Les conséquences du tourisme sur l’environnement

Le flux constant de touristes exerce une pression énorme sur les espaces naturels préservés, perturbant les écosystèmes et menaçant les espèces animales et végétales locales, avec des conséquences multiples :

1. Perte de biodiversité : L’augmentation des activités touristiques dans les zones naturelles entraîne la destruction progressive des habitats, mettant en danger de nombreuses espèces. En effet, les perturbations causées par les touristes lors des périodes de reproduction ou de migration, peuvent affecter la faune locale.

2. Pollution et déchets : Le tourisme de masse génère une quantité considérable de déchets souvent mal gérés. Les plastiques et autres détritus nuisent gravement à la faune et à la flore locales. Ils provoquent des problèmes comme l’ingestion de plastique par les animaux marins.

3. Consommation excessive des ressources naturelles : Les infrastructures touristiques, telles que les hôtels et complexes de loisirs, consomment d’importantes quantités d’eau et d’énergie. Dans certaines régions, cette demande accrue met sous tension les ressources locales, au détriment des communautés et des écosystèmes naturels.

4. Érosion et déforestation : La construction de routes, de pistes de ski et d’autres infrastructures touristiques entraîne souvent la déforestation et l’érosion des sols. Ce qui fragilise encore davantage les écosystèmes. Le passage fréquent des touristes sur des sites naturels provoque également une érosion des sols due au piétinement constant.

5. Dégradation des écosystèmes spécifiques et fragiles : Le tourisme de masse nuit particulièrement aux écosystèmes vulnérables comme les récifs coralliens, les zones humides et les forêts tropicales. Les activités touristiques intensives, la construction d’infrastructures et les déversements d’eaux usées contribuent également à la dégradation de ces habitats précieux.

Face à ces défis, une prise de conscience écologique s’impose parmi les voyageurs.

En réponse aux impacts négatifs du tourisme sur l’environnement, 36 % des Français se disent prêts à prendre le train pour pratiquer un tourisme plus responsable (étude 2024 de Interface Tourism Insights). Cette tendance montre une volonté croissante des touristes de réduire leur empreinte carbone et de voyager de manière plus durable.

2. Pourquoi choisir l’autocar pour un tourisme durable ?

Moins d’émissions de CO2

L’autocar émet significativement moins de CO2 par passager-kilomètre comparé à l’avion et à la voiture. Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), un autocar émet 7 fois moins de CO2 pour un voyage de 500 km par rapport à une voiture thermique (voir ci-dessous, source ADEME). C’est 3 fois moins par rapport à une voiture électrique. Ce qui en fait un moyen de transport idéal pour les groupes souhaitant minimiser leur impact environnemental.

De plus, en voyageant en groupe, l’empreinte carbone par personne est encore réduite, car les émissions sont réparties sur un plus grand nombre de passagers. Cela réduit également le coût, puisque le prix du transport est partagé entre les participants.

Utilisation de carburants alternatifs

Les autocars modernes utilisent des carburants alternatifs tels que le biogaz, l’électricité, et même l’hydrogène, réduisant ainsi leur empreinte carbone.

Par exemple, un autocar fonctionnant au biogaz peut réduire ses émissions de CO2 jusqu’à 85% par rapport à un véhicule diesel traditionnel. De plus, l’utilisation de ces carburants permet de diminuer les émissions de polluants atmosphériques, contribuant ainsi à une meilleure qualité de l’air.

Des autocars modernes et plus responsables

Avec l’essor des technologies hybrides et électriques, les autocars deviennent de plus en plus écologiques et efficaces sur le plan énergétique. Les modèles hybrides, qui combinent un moteur électrique et un moteur à combustion, permettent de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2.

Les autocars entièrement électriques, quant à eux, éliminent les émissions directes de CO2 et de polluants. Ces véhicules sont également équipés de technologies avancées pour optimiser la consommation d’énergie, comme le freinage régénératif et les systèmes de gestion thermique.

3. Conseils pour un voyage plus responsable en autocar

Planifiez le voyage

Optez pour des itinéraires directs afin de réduire les distances parcourues et choisissez des compagnies d’autocar engagées dans le développement durable.

Préférez les trajets avec le moins d’arrêts possible pour diminuer la consommation de carburant et les émissions.

Enfin, si vous pouvez vous le permettre, planifiez vos voyages en basse saison pour éviter les pics de fréquentation touristique, ce qui permet de réduire la pression sur les infrastructures locales et les ressources naturelles.

Réduire et trier ses déchets

Portez une attention particulière à la gestion de vos déchets.

Recyclez ou éliminez-les de manière responsable. Emportez des sacs réutilisables pour vos déchets et triez-les selon les consignes locales de recyclage.

Petite astuce : utilisez des gourdes et des contenants réutilisables pour minimiser les déchets plastiques.

Privilégier des bagages légers

Voyager léger permet de réduire la consommation de carburant de l’autocar.

Plus le poids du véhicule est léger, moins il consomme d’énergie pour se déplacer. Limitez-vous à l’essentiel et utilisez des bagages compacts et légers. De plus, en réduisant le nombre de bagages, vous facilitez le chargement et le déchargement, pour un voyage plus simple

Choisir des hébergements respectueux de l’environnement

En 2024, 16,7% des voyageurs ont privilégié un hébergement éco-responsable, malgré les coûts supérieurs que cette option peut représenter (vs 12,6% en 2023).

La prise de conscience en faveur d’un tourisme responsable s’observe aussi dans la volonté des Français de fuir le tourisme de masse. Ils sont désormais 45% à aspirer à la découverte de petites villes et villages pittoresques à l’étranger.

Les labels de tourisme durable

En France, plusieurs labels distinguent les hébergements touristiques (hôtels, gîtes, campings, villages vacances, chambres d’hôtes) respectant ces normes :

–  Ecolabel Européen Hébergement Touristique
–  La Clé Verte (international)
–  Green Globe (également international)
–  Hôtels au Naturel
–  Gîte Panda
–  Ecogite
–  Camping Qualité

Pour les sites de visite (monuments, jardins, zoos, musées, parcs à thème), le label NG Environnement Sites de Visite est une référence.

Au niveau international, il existe plus de 200 labels et certifications verts dans le domaine du tourisme.

Parmi les plus reconnus :

–  Green Globe (présent en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie, en Europe et en Amérique)
–  Green Key (plus de 50 pays)
–  Earthcheck
–  Green Tourism (surtout au Royaume-Uni)
–  TravelLife (plus de 50 pays)
–  BiosphereTourism
–  Bio Hotels (Allemagne)
–  Fair Trade Tourism (Afrique)
–  EcoTourism Australia (Australie)

Enfin, un système plus novateur voit le jour : l’affichage environnemental des hôtels.
Il attribue une note globale (de A à E) à l’établissement en fonction de quatre indicateurs environnementaux :

–  L’impact sur le climat
–  La consommation d’eau
–  La consommation de ressources non renouvelables (énergie)
–  La part des produits bio ou écolabellisés dans les approvisionnements de l’hôtel

Le calcul de l’empreinte environnementale d’une nuit à l’hôtel prend en compte l’ensemble des étapes du cycle de vie de chaque équipement d’hôtel. Des produits alimentaires pour le petit-déjeuner, aux produits d’hygiène et d’entretien, au textile utilisé pour une nuitée, etc.

 

Le choix de l’autocar pour un tourisme durable offre une multitude d’avantages.

En optant pour ce mode de transport, vous contribuez à un tourisme plus responsable, tout en profitant d’un voyage confortable et plus économique.

Chez Groupito, nous encourageons tous les voyageurs à choisir des solutions de transport respectueux de l’environnement pour leurs prochaines aventures. Demandez un devis en quelques clics et laissez-vous tenter par un tourisme plus engagé

Vous aimerez ces autres articles :)

  • Organiser un voyage de groupe en autocar peut être une tâche complexe, que vous soyez un professionnel du tourisme, un responsable d’association, ou même juste une personne planifiant un voyage pour des amis ou des collègues. En effet, la réussite…
  • Vous souhaitez partir à l’aventure et organiser un roadtrip ? Nous vous délivrons nos meilleurs conseils pour que votre voyage soit une réussite, de l’organisation avant départ, jusque sur place. À vos stylos !   Choisir sa destination de voyage C’est la…
  • Vous envisagez un déplacement en avion ? Vous ne savez pas comment organiser votre arrivée à l’aéroport ni vers qui vous tourner ? Nous vous recommandons de ne pas attendre d’atterrir pour vous occuper de vos transferts depuis l’aéroport. Vous…
  • Pour trouver de bons plans de location de voiture pas chère, il faut utiliser un comparateur en ligne. Grâce à cet outil, vous allez indiquer où vous souhaitez retirer la voiture de location, à quelle date, le type de voiture,…
  • Utiliser un comparateur de voyage pour organiser vos prochaines vacances peut s’avérer être une idée gagnante et économique ! Trouver tous les billets qui correspondent à votre destination, concentrés sur un seul site, aux meilleurs prix ! Découvrez comment fonctionne…
  • La Belgique, pays où l’art est au cœur de la culture des habitants. Découvrez ce qui vous attend dans ce merveilleux pays de la frite. Groupito vous donne les bonnes adresses pour votre séjour en Belgique, les activités à faire…
  • Le Val-d’Oise porte le numéro 95. Visitez ce département et profitez-en pour vous échapper de votre ville et découvrir des lieux riches en histoire. En passant par de nombreux paysages variés, retracez l’histoire du célèbre peintre Vincent Van Gogh mort à Auvers…
  • La Seine-et-Marne est, selon l'Insee, le premier département résidentiel et contrasté de la métropole. Ce département se découpe en quarte grands territoires : les activités dynamiques, les zones aisées résidentielles, les zones périphériques plus fragiles et enfin, les centres urbains…
  • Les Yvelines, c’est le huitième département le plus peuplé de France. Nombreuses sont les activités que vous pouvez faire entre amis, entre collègues de travail ou en famille. Visiter les Yvelines en minibus sans plus attendre en découvrant les grandes…
  • Situé dans le sud de Paris, le département de l'Essonne abrite de nombreuses universités et lieux à visiter au gré de vos envies. Cette ville française possède de divers atouts en matière d'économie, de recherche, d'environnement et de culture. Vous…