Le bleisure : voyage d’affaires et vacances en même temps

C’est nouveau, et certains ont déjà vécu cette expérience. Avez-vous déjà pensé à voyager avec votre famille pour effectuer vos déplacements professionnels ? Profitez de ce voyage pour visiter et faire des activités locales lorsque vous ne travaillez pas, le tout avec votre famille ou pendant votre temps libre. Le « bleisure » est le nouveau fonctionnement qui vous permet de suivre cette tendance. Voici tous les secrets et astuces pour pratiquer le work and travel.

C’est quoi le bleisure travel ?

Véritable contraction entre “business” et “leisure”, il s’agit ici de combiner un voyage d’affaires avec du temps libre, ou de prolonger ce voyage pour justement en profiter et faire un voyage tout-en-un. Ce concept est apparu il y a une dizaine d’années et ne cesse de grandir avec l’aire des voyages post-Covid.

C’est donc la combinaison parfaite pour mêler affaires et plaisirs. Il serait dommage de se rendre à une destination pour le travail sans en profiter un minimum…

Cela vous étonne ? Ce style de voyage devient de plus en plus courant, d’autant plus avec la pandémie mondiale du Covid-19 qui a mis un frein au secteur du tourisme et du voyage. Ainsi, selon Chase, on parle de 78 % de la génération Y qui pratique le bleisure, l’AMEX Global Business Travel parle elle de 57 % des entreprises qui permettent aux jeunes employés de prolonger leurs voyages d’affaires pour combiner avec des vacances, ou encore Swapnil Shinde mentionne le fait que 74 % des voyageurs d’affaires souhaitent que leur entreprise attribue un budget aux divertissements lors de ces voyages.

Concrètement, un voyage bleisure c’est le fait de prolonger un voyage d’affaires qui est normalement très court, environ 2 jours la plupart du temps, pour arriver au moins à 6 jours sur place, en combinant ces deux jours d’affaires avec 4 jours de vacances sur place pour en profiter pour découvrir le pays. 

Quels avantages à pratiquer le bleisure, conjuguer travail et tourisme ?

Les chiffres ne mentent pas. Selon de récents résultats et analyses, il a été prouvé que combiner voyages d’affaires et voyage plaisir agit directement sur le bien-être des employés. Qui dit mieux-être, dit meilleure productivité au travail. Ce serait donc un atout pour les employeurs, pour qui le bleisure ne coûterait pratiquement rien… Selon Booking.com, pas moins de 30 % de personnes sont prêts à accepter un poste moins rémunérateur si ce dernier permet de faire des voyages d’affaires, et donc avec possibilité de pratiquer le bleisure.

Le Bleisure trouve aussi un essor considérable avec la refonte du monde du travail. En effet, de nombreuses entreprises aujourd’hui privilégient le travail à distance et le télétravail. Cette nouvelle génération de travailleurs numériques permet une plus grande mobilité et donc une façon de jongler entre déplacements professionnels et activités de loisirs.

Quel est le profil des voyageurs bleisure ?

Sans surprise, les voyageurs d’affaires qui profitent le plus de la tendance bleisure sont dans la génération Y, les 25 à 35 ans. Mais la deuxième plus grosse catégorie de ces voyageurs chanceux concerne aussi les cadres moyens âgés de 36 à 54 ans. 

Par contre, une étude américaine a révélé que c’est 70 % d’hommes qui profitent le plus du bleisure contre 30 % de femmes. Selon le rapport d’Expedia, les voyageurs bleisure voyagent beaucoup :

  • 32 % d’entre eux effectuent des voyages d’affaires une ou deux fois par mois ;
  • 38 % voyagent pour le travail une fois tous les 2-3 mois ;
  • Les répondants de la recherche ont déclaré qu’ils effectuent près de 7 voyages de travail par an.

Généralement, les employés qui profitent de ce cadre exceptionnel sont plutôt des cadres qui touchent en moyenne au moins 79 000 $/an.

Les destinations le plus sollicitées pour faire du work and holidays

Voici la liste selon Expédia des lieux qui sont le plus sollicités pour pratiquer le voyage d’affaires qui se prolonge en voyage loisirs en fonction de l’attractivité des villes :

  • New-York avec 67 % de bleisure ;
  • Seattle avec 65 % ;
  • Los Angeles avec 64 % ;
  • San Antonio avec 52 % ;

Comment attirer des voyageurs d’affaires ?

Si vous êtes un professionnel du tourisme et que vous souhaitez cibler cette clientèle particulière pour augmenter votre chiffre d’affaires vous pouvez cibler sur plusieurs manières de procéder :

  • Faire de la publicité sur les réseaux d’agents de voyages ;
  • S’associer à des entreprises de coworking, de restaurants ou de transports pour proposer des facilités de voyage ainsi que des offres intéressantes ;
  • Créer du contenu sur votre site pour informer sur les avantages de votre ville, les loisirs et choses immanquables à faire lors d’un séjour sur place, lister les lieux de travail proche de votre hôtel ;
  • Offrir des réductions.

Comment partir en voyage work and holidays bien équipé ?

Le tout est de bien organiser votre emploi du temps pour profiter à fond de votre voyage en mode bleisure. De la sorte, listez vos objectifs professionnels à atteindre durant votre séjour. Ensuite, essayez de combiner le plus possible vos déplacements professionnels, s’ils le permettent, à des activités personnelles proches. Par exemple, vous pouvez arriver plus tôt sur place pour faire une visite ou un déjeuner dans un restaurant que vous avez repéré avant votre rendez-vous professionnel. 

Privilégiez des visites guidées sur certains lieux d’intérêts pour gagner du temps. Regardez tous les lieux incontournables et activités de la ville où vous vous trouvez qui se trouvent à proximité de votre hôtel ou gite de groupe pour ne pas perdre de temps dans les transports.

Essayez de voyager léger le plus possible en choisissant une garde robe qui ira parfaitement aussi bien pour les rendez-vous d’affaires que pour vos visites personnelles. Enfin, si votre société est favorable à la pratique, négociez quelques jours de vacances à la suite de votre déplacement professionnel pour pouvoir profiter à 100 % de ce voyage en atteignant tous vos objectifs sans stress.

Le bleisure séduit de plus en plus de voyageurs d’affaires et d’employeurs, car il permet d’avoir plus de souplesse sur les dates de voyages des employés, et donc de réaliser des économies sur le budget transport et déplacements de la boîte. Il faut faire attention de ne pas trop en abuser d’un point de vue écologique, car la plupart des voyages sont souvent effectués en avion. Une piste de réflexion pourrait tendre à favoriser ces trajets, même pour un groupe de travail, en utilisant un trajet en bus quand c’est possible au niveau géographique. Une façon en plus de tisser et resserrer les liens entre salariés.

 

Vous aimerez ces autres articles :)

  • Quand on arrive dans une ville, la couleur et la particularité des véhicules nous sautent souvent aux yeux. Les bus comme les taxis sont les symboles visibles d’une ville. Certaines sont mémorables grâce à leurs taxis colorés ou leurs autocars iconiques, comme à…
  • Voyager seul n'est pas quelque chose d'agréable pour tout le monde, même si c'est un bon moyen de se retrouver avec soi-même. Un voyage de groupe amène à une ambiance différente, à sortir de sa zone de confort et à…
  • Vous partez prochainement dans un pays frontalier de la France en autocar et vous souhaitez ramener des souvenirs ou marchandises ? Groupito vous explique toutes les réglementations à respecter qui s’appliquent pour tous les types de déplacements dans l’Union Européenne.…
  • Vous souhaitez partir en vacance, mais sans les tracas habituels de l’organisation que cela nécessite en amont ? Et si vous décidiez de partir en voyage organisé en bus ? C’est l’un des meilleurs moyens de mêler convivialité, découverte, détente et sécurité.…
  • De plus en plus sollicité pour les voyages courts ou de moyennes distances, le voyage en bus fait de nombreux adeptes. Les avantages sont conséquents, à commencer par une nette économie sur le prix des billets, l’impact écologique moindre par…