Quelle est la différence entre un taxi et un VTC ?

« Quelle est la différence entre un taxi et un VTC ? », cette question a très régulièrement été évoquée suite au bouleversement causé par l’arrivée d’Uber. Suite à de nombreux conflits entre les VTC et les chauffeurs de taxis, la question de la différence entre les deux professions s’est rapidement posée. Groupito lève le voile sur les différences autour de ces deux métiers.

 

Un chauffeur de taxi, c’est quoi ?

La profession est plus encadrée que celle des VTC. Pour exercer, en plus d’un permis B classique, un chauffeur de taxi doit posséder une licence de taxi (une « plaque » de Taxi comme on dit couramment). Cette licence de taxi est très onéreuse (environ  230 000€ à Paris) contrairement aux VTC qui ont un coût de lancement d’activité nettement inférieur. En plus de ce prix très élevé, un examen est également obligatoire. Devenir taxi, est plus long et difficile que devenir VTC.

Le chauffeur de taxi a des tarifs réglementés contrairement à un VTC chauffeur privé. De plus un client qui voyage via un taxi, ne connaîtra pas le prix de sa course avant l’arrivée (sauf pour les aéroports Parisiens avec un prix forfaitaire), contrairement à une course organisée par un VTC ou le prix sera annoncé dès la réservation.

Le chauffeur de taxi possède à la différence du VTC, un bloc lumineux sur son véhicule indiquant qu’il est taxi, ce plot lumineux nous indique également si celui-ci est disponible. Les chauffeurs de taxis peuvent être des salariés, des locataires ou bien des artisans.

 

Un VTC, c’est quoi ?

VTC

Tout d’abord, que signifie le terme VTC ? Cela signifie : Véhicule de Tourisme avec Chauffeur.

Devenir un VTC, c’est un peu plus  simple que de devenir un chauffeur de taxi. En effet, on peut devenir VTC plus rapidement, car cela ne nécessite pas de posséder une ADS (Autorisation De Stationnement délivrée par les Mairies), ni d’acheter une licence coûteuse.

Il faut bien évidemment remplir certaines conditions : être majeur, avoir un casier judiciaire vierge ainsi que posséder un permis depuis plus de 3 ans. Il faut ensuite obtenir une carte professionnelle de VTC, celle-ci s’obtient par une formation conséquente (de minimum 250 heures) qui enseigne certaines choses concernant la sécurité, ou bien le service client. Le chauffeur VTC contrairement au chauffeur de taxi, ne peut pas prendre des gens dans la rue sans réservation, il est obligé d’être réservé pour pouvoir ensuite récupérer des clients.

Les VTC ont très souvent le statut d’auto-entrepreneur. L’avantage principal du VTC c’est le faible coût d’entrée de cette activité, estimé à 170€, de frais d’immatriculation qui sont à renouveler tous les 5 ans.

Pour résumer, ces deux professions sont proches pour le service qu’ils rendent, mais en réalité possèdent de nombreuses différences. Peu importe s’il s’agit un chauffeur de taxi ou bien d’un chauffeur VTC, le plus important c’est de choisir le transporteur adapté à son voyage ainsi qu’à ses attentes.

Vous aimerez ces autres articles :)

  • Groupito.com est une plateforme web qui met en relation les demandeurs de transports (associations, entreprises, administrations, particuliers...) et les transporteurs professionnels (autocaristes, VTC, Taxi, transporteurs LOTI). Nous avons actuellement plus de 950 transporteurs partenaires dans toute la France. Pour faire une…
  • Le taxi, c’est souvent un symbole fort dans les films, véritable personnage de l’intrigue ou lieu de rencontre crucial pour les protagonistes de l’histoire. Depuis toujours, le cinéma se passionne pour les histoires qui commencent à bord d’un taxi. Simple…
  • Pour devenir VTC, il faut bien sûr avoir son permis B ainsi qu’avoir fait une formation. Mais, il faut également que le futur VTC possède un véhicule d’un certain type. Groupito répond aujourd’hui à la question “Quelle type de voiture…
  • Cela fait déjà plusieurs années que la marque Tesla, présidée par le médiatique Elon Musk, fait parler d’elle avec ses modèles très haut de gamme. La marque de voiture électrique commence à faire sa place dans une niche (voiture +…
  • Aujourd’hui, Groupito s’intéresse une nouvelle fois aux taxis, et répond à la question “Combien coûte une licence de taxi ?”. Le grand public l’appelle “licence de taxi”, le terme courant est “une plaque de taxi”, mais le nom officiel est…